Dernière semaine de juin au jardin

Voilà quelques jours que, enfin, le temps se rafraîchit! Le jardin peinait sous la canicule de juin et la pluie lui fait beaucoup de bien!
Oserais-je écrire que je me réjoui de voir tomber les gouttes alors que mes enfants sont partis en camp scout pour 15 jours? Oui j’ose! Même si pour eux, c’est certain, le soleil serait préférable… Mais il en faut pour tout le monde hein!

Les clématis viticella sont en fleurs…

Celle-ci se mêle au rosier ‘Mortimer Sackler’

rosa ‘Mortimer Sacklet’ et clématis viticella rubra

A leurs pieds, la lavande, le feuillage d’un hellébore, puis les rosiers ‘Scepter’d Isle’ qui fait une pause tandis que ‘Little White pet’ et ‘Princesse Alexandra Rose’ sont à leur apogée autour du gros coussin de hebe pinguifolia.

rosa ‘Little white pet’

hebe pinguifolia, rosa ‘Little White pet’ et hellebore

rosa ‘Little White pet’

Derrière ‘Princesse Alexandra of Kent’, on aperçoit ‘Mozart’ et au fond, ‘Ballerina’ à côté de l’hydrangea macrophylla’.

Le jeune hydrangea arborescens ‘Bella Anna’ tient timidement compagnie au rosier…

hydrangea arborescens ‘Bella Anna’ et rosa ‘Princesse Alexandra of Kent’

rosa ‘Mozart’

 

rosa ‘Mozart’

rosa ‘Mozart’

A l’arrière plan, les rosiers ‘Ballerina’ et ‘Blush Noisette’. Allons les voir de plus près!

rosa ‘Ballerina’ et ‘Blush Noisette’, lonicera nitida et lavande, hémérocalle Fulva

‘Blush Noisette’ a aimé le temps sec mais je sais d’expérience que la pluie lui plaira nettement moins. Ses boutons vont sans doute pourrir…

au centre, rosa ‘Blush Noisette’

rosa ‘Blush Noisette’

rosa ‘Ballerina’

rosa ‘Ballerina’

Vue plus large de ce massif à côté de la cabane, sur laquelle grimpent la clématite ‘Lady Diana’ et le rosier ‘Narrow Water’. Le gros hydrangea macrophylla a été taillé court ce printemps, je n’aurai donc que 2 fleurs…
Les photos seraient quand même plus belles avec un peu de soleil mais comme je vous l’ai dit, je me réjoui de la pluie! 😉

clématis ‘Lady Diana’ et rosa ‘Narrow Water’

En face de la cabane, le très beau et très parfumé ‘Cuisse de Nymphe’ offert par Béné.

rosa ‘Cuisse de Nymphe’

rosa ‘Cuisse de Nymphe’

Et un duo de charme du moment: le rosier ‘Maria Theresia’ avec le géranium algera double

rosa ‘Maria Theresia’ avec le géranium algera double

géranium algera double

Allons voir ailleurs… Le rosier ‘Brother Cadfael’ n’a jamais été très vigoureux, encore moins florifère, mais j’adore ses roses et leur parfum! Il se marie à l’hydrangea arborescens ‘Annabelle’, que, comme chaque année, j’ai omis de tuteurer et qui s’écroule…

Près de Park Allée…

Cette petite sanguisorba ‘Tanna’, discrète mais bien mignonne…

Elle est au pied du rosier ‘Astronomia’ rejoint cette semaine par les fleurs de l’achillea ‘Rose d’Antan’. Un joli duo!

Dans le même massif, rosa ‘Gentle Hermione’…

rosa ‘Gentle Hermione’

Et ‘Belle des Fagnes’

rosa ‘Belle des Fagnes’

Le spectacle du moment est assuré par le très beau rosier ‘Roville’ sur la pergola de Park Allée…

rosa ‘Roville’

rosa ‘Roville’

Dans le sambucus, la clématite ‘Margareth Hunt’ est aussi en fleurs…

sambucus nigra, clématis ‘Margareth Hunt’, rosa ‘Castor’ et hydrangea quercifolia ‘Burgundy’

Au fond du jardin… c’est le rouge du rosier ‘Munstead Wood’ qui vole la vedette aux autres! 

rosa ‘Charles de Mills’, ‘Félicia’, ‘Puccini’, ‘Munstead Wood’, ‘Acropolis’ et, à l’arrière plan, ‘Coraline’

rosa ‘Puccini, ‘Munstead Wood’ et ‘Acropolis’

Au fond, entre l’appentis à bois et le compost, le rosier ‘Coraline’, une création d’André Eve qu’il m’avait chaudement recommandée…

rosa ‘Coraline’

rosa ‘Munstead Wood’ et ‘Acropolis’

rosa ‘Acropolis’

Je vous laisse sur ces quelques fleurs car aujourd’hui, on s’en va chercher nos rats…
Misty et Moon, deux adorables ratons vont faire leur entrée dans la famille! On les attend depuis des semaines et on a hâte de les accueillir!
Je sais que certains vont nous croire fous, mais ce n’est pas grave, je vous les présenterai quand même! 😉

Publié dans Le jardin | 25 commentaires

En ce moment au jardin

En ce mois de juin, au jardin, les pavots continuent d’animer les massifs où ils se sont ressemés spontanément. Quand leurs pétales tombent, leurs capsules restent décoratives. 

papaver ‘Dark Plum’

Ici en compagnie du rosier ‘Darcey Bussel’, rouge pourpre, et des allium sphaerocephalon qui commencent à se colorer.

papaver ‘Dark Plum’ et allium avec le rosier ‘Darcey Bussel’, autour du tronc de l’heptacodium

Heureux mariage avec les campanules ‘Loddon Anna’…

 

 

Campanules ‘Loddon Anna’ avec rosa ‘Darcey Bussel’ et papaver

 

 

Près de la terrasse, le rosier ‘Iceberg’ ne s’interrompt plus… Alors même si chaque année il se déshabille à cause du marsonia, moi je l’adore pour sa floribondité jamais démentie!

rosa ‘Iceberg’

Le rosier ‘Ballerina’ ne démérite pas non plus tandis qu’à sa droite, ‘Blush Noisette’ commence seulement sa floraison! Ce temps chaud et sec semble bien lui convenir.
Une petite touche de gaieté avec l’hémérocalle orange…

rosa ‘Ballerina’ et ‘Blush Noisette’

 

rosa ‘Ballerina’ et ‘Blush Noisette’

Parmi les rosiers un peu plus tardifs, qui ne fleurissent qu’à partir de la mi-juin, il y a le généreux rosier ‘Castor’. Lui non plus ne s’arrêtera quasiment plus de fleurir! Un bonheur!

rosa ‘Castor’ et hydrangea quercifolia

Il flirte avec l’hydrangea quercifolia ‘Burgundy’ qui nous offrira ses superbes couleurs d’automne plus tard en saison.

hydrangea quercifolia ‘Burgundy’

Et avec le rosier ‘Yolande d’Aragon’

rosa ‘Yolande d’Aragon’ devant le sambucus nigra, avec ‘Castor’

Derrière eux, les rosiers ‘Thérèse Bugnet’ et ‘Reine des Violettes’ s’entremêlent. Encore deux merveilles!

rosa ‘Reine des Violettes’ et ‘Thérèse Bugnet’

Et devant tout cela, le rosier ‘Sibelius’  ne manque pas d’attrait avec sa remarquable floraison. Ses bouquets fanés sont aussitôt remplacés par d’autres. C’est aussi un de mes chouchous!

rosa ‘Sibelius’

Dans un autre massif, en face, le délicieux rosier ‘Gentle Hermione’ au coloris si doux.

rosa ‘Gentle Hermione’

Celui-là voisine avec les larges églantines du rosier ‘Sally Holmes’ et les fleurs très naturelles de la camomille, bientôt rejoints par l’hémérocalle.

Le rosier ‘Belle de Sardaigne’ poursuit sa tendre floraison aux côtés du rosier ‘Théo’ que je vous présentais dans l’article précédent…

rosa ‘Belle de Sardaigne’

A leurs pieds, frais et léger, le rosier ‘Tapis Volant’

rosa ‘Tapis Volant’

En prenant du recul, on retrouve les rosiers ‘Belle de Sardaigne’, ‘Théo’ et ‘ Tapis Volant’ avec l’achillea ‘The Pearl’. Plus à droite, les fleurs pourpres du rosier ‘Charles de Mills’ se fanent tandis que déjà, le rouge ‘Munstead Wood’ prend le relais

Autour de la terrasse ronde,  de gauche à droite: rosa ‘Thérèse Bugnet’, ‘Belle de Sardaigne’, ‘Théo’, ‘Tapis Volant’, ‘Charles de Mills’, ‘Félicia’, ‘Puccini’ et ‘Munstead Wood’

rosa ‘Munstead Wood’

 

rosa ‘Puccini’, ‘Munstead Wood’ et ‘Acropolis’

 

rosa ‘Puccini’, ‘Munstead Wood’ et ‘Acropolis’ avec en arrière plan le rosier ‘Charles de Mills’ en fin de floraison et le rosier ‘Félicia’

 

rosa ‘Félicia’

De part et d’autre du pommier cordon, des semis d’orlaya, nigelles, scabiosa et oeillets donnent un côté naturel et spontané…

orlaya et oeillets

C’est aussi la saison des hydrangea qui commence…

rosa ‘Brother Cadfael’ et hydrangea ‘Annabelle’

Les floraisons se relaient, quand certaines finissent, d’autres commencent et nous allons de surprises en surprises…

Publié dans Le jardin | 10 commentaires