Roses anciennes

Les roses anciennes sont les roses botaniques, dites « sauvages » et leurs hybrides naturels.
Pour les roses obtenues avant 1867, le doute n’est pas permis.
On considère aussi comme rosiers anciens, ceux hybridés par l’homme au début des années 1900 mais les spécialistes eux-mêmes ne sont pas d’accord sur une date précise.
Alors disons,… les années 20 ou 30 environ? Ou jusqu’à la 2ème guerre mondiale…

Reine Victoria

‘Reine Victoria’, un rosier Bourbon (Schartz, 1872) remontant et sain. Fleurs rose carmin, très doubles bien parfumées. Ce buisson d’1,20m x 1m, au port dressé, peut être conduit en petit grimpant. http://leschroniquesdemonjardin.eu/?p=2048

Reine des Violettes

Beau feuillage grisâtre velouté, grandes fleurs doubles, en nuances de violet/pourpre, très parfumées. Remontant, vigoureux et très sain. Buisson souple et pratiquement sans épine de 1,50 x 1m.

Queen of the Musk

Hybride de Moschata - Paul, 1913. Buisson touffu très remontant. Fleurs simples en bouquets, rose /blanc, parfum musqué. 60 à 80 cm

Mozart

Rosa x moschata 1937 Ses innombrables fleurs offrent un joli rose carminé à large oeil blanc, cernant un bouquet d’étamines jaunes. 1,50 x 2m. Rustique, sain et très remontant. Acheté en avril 2013 ( Oh Green)

Little White Pet

LITTLE WHITE PET (floribunda – Henderson 1879), un petit rosier ancien (mutation naine de Félicité et Perpétue) de 60 x 60 cm, floraison continue, boutons rouges, bouquets de petits pompons blancs (3cm), TR (dès mai), S, -20°, convient en pot, tolère la mi-ombre (mais est alors plus sensible au marsonia)

Rose de Rescht

Rose de Rescht, Portland, 90 à 120 cm x 60 ou 80 cm, très remontant, très parfumé, fleurs très pleines, parfumées, rouge clair/rose fuschia. Peu épineux. Rusticité : -20°

Rose des Quatre Saisons

Damas. C\'est le plus vieux des rosiers anciens remontants avec le rosier de Chine. Parfum intense. Remontant. Fleurs doubles, lâches, rose moyen. 120 à 150 cm.

Yolande d'Aragon

Yolande d’Aragon (Portland, Vibert 1843) Port érigé (1,20 à 1,50m x 1m), remontant et florifère. Ce rosier est invariablement décrit comme étant l’’un des plus beaux Portland. Larges fleurs (10cm) très doubles en quartiers serrés, rose pourpre violacé, intensément parfumées. Rustique et sain. http://leschroniquesdemonjardin.eu/?p=2669

Zoé

Zoé (Moss 1829) Mousseux, 70 x 120 cm Fleurs globuleuses doubles roses. Non remontant.

Therese Bugnet

Thérèse Bugnet (hybride de rugosa, 1950) : Arbustif érigé 1,60m x 1,20m et jusqu’à 2,20m x 1,80m! Beau feuillage d\'automne, tiges rouges presque inermes, remarquables en hiver. Larges fleurs (8 à 12 cm) roses, doubles, parfumées. Remontant, vigoureux, sain et très robuste. Il supporte même les terrains pauvres ou argileux. La remontée est aléatoire… http://leschroniquesdemonjardin.eu/?p=2669

Sally Holmes

Hybride de Moschata, Robert A Holmes 1976 Floraison quasi ininterrompue. Grandes fleurs simples (8cm), ivoires, se piquetant de petites taches roses par temps pluvieux. Vigoureux, indemne de maladie, très florifère et très remontant, résistant à la pluie. Buisson d’1,30m qui peut être conduit en petit grimpant palissé. Supporte la mi-ombre. http://leschroniquesdemonjardin.eu/?p=2367 http://leschroniquesdemonjardin.eu/?p=2533

Salet

Salet, (Moss 1854) 1,20m x 70 cm, mousseux, Remontant et très facile de culture. TP, il a peu d’épines, fleurs moyennes.

Kathleen

Kathleen : Hybride musqué, Joseph H.Pemberton 1922 Parfaitement sain. Floraison continue entre juin et octobre. 4 x 1,20m. Bouquets de boutons roses s’épanouissant en petites fleurs presque simples rose très pâle à blanc crème avec des étamines jaunes, parfumées. Jeunes pousses et feuilles brunâtres, feuillage vert foncé brillant. De nombreux gros cynorrhodons rouge orangé persistent tout l’hiver. Arbuste ou petit grimpant. http://leschroniquesdemonjardin.eu/?p=2428

Jacques Cartier

Jacques Cartier : rose ancienne (Portland, 1868), buisson compact (H 120 cm L 80cm), délicieusement parfumé et très remontant, fleurs moyennes, pleines, rose doux plus soutenu au creux des pétales, avec un petit coeur vert. Très résistant., soleil ou ombre. http://leschroniquesdemonjardin.eu/?p=2561

Charles de Mills

Charles de Mills ou ‘Bizarre Triomphant’ (Bussard – 1746) - gallique, énormes fleurs plates, très doubles de 9 à 12 cm, d’un riche pourpre cramoisi. Non remontant et discrètement parfumé mais fleurissant généreusement en juin. Belles couleurs d\'automne. Les nombreuses tiges fines et peu épineuses s’arquent pour former un grand buisson rond et compact d’1,20 m à 1,80m x 80cm de large. RHS (résistance maladies et parasites), rusticié -25°. Plus d\'infos : http://leschroniquesdemonjardin.eu/?p=3101 Planté fin 2011

Comte de Chambord

‘Comte de Chambord’ – Portland 1860 – H 1,20 à 1,50 m x L 0,80 à 1m, port dressé – Fleur très double rose lilacé – Parfum puissant – Remontant. Il aime le plein soleil mais se comporte très bien en situation ombragée. Pour plus d\'infos : http://leschroniquesdemonjardin.eu/?p=1575

Blush Noisette

Noisette 1814 Remontant et sain Grimpant 2 à 3 m x 1m, peu épineux se couvre de grappes de fleurs semi-doubles de couleur tendre aux reflets mauves et blancs. Son fort parfum évoque le clou de girofle. Se plaît à mi-ombre.

Ballerina

‘Ballerina’, hybride de Moschata, Ann Bentall 1937. Rosier buissonnant, peu épineux, à floraison presque continue. Bouquets de petites fleurs simples rose pâle à blanc, très légèrement parfumées, sur un feuillage brillant vert moyen, super sain, cynorrhodons ronds rouges. http://leschroniquesdemonjardin.eu/?p=1514

Ann Endt

Rosier buisson à larges fleurs simples d’un profond rouge cerise avec des étamines dorées. Très parfumé, très sain, très remontant et très rustique (-30°). Belles couleurs automnales et fructification. Rugosa, 180 x 120 cm, tolère bien les sols pauvres et accepte l’ombre légère.

Cornélia

Hybride musqué de Joseph Pemberton 1925 Fleurs moyennes (5cm) semi-doubles, rose clair abricoté, réunies en grappes encore plus grandes lors de la remontée automnale. Parfum puissant, frais et sucré de rosa multiflora. Vigoureux buisson aéré, remontant, peu épineux. 150 à 170 cm x 120 cm.

Cuisse de nymphe

Alba (Kew 1797). Arbuste touffu au feuillage très sain. 160 x 100 cm. Rustique. Fleurs plates, très doubles, aux pétales froufroutants. Coloris blanc rosé, plus dense au centre. Parfum très riche. Offert par Bénédicte en avril 2013.

Hugonis

‘Hugonis‘ (syn.’Père Hugo‘ ou rosier jaune de Chine) ’(Wilson 1899) Grand arbuste de 180 à 250 cm. C’est un rosier botanique à floraison unique et précoce. Son élégant feuillage de fougère vert pâle est constellé d’églantines jaunes crème de 5cm, suivies de petits fruits rouges sur un feuillage aux couleurs d’automne remarquables. Rustique et indemne de maladie, il forme à terme un buisson plus large que haut.

Ghislaine de Féligonde

Ghislaine de Féligonde (Turbat 1916- Hybride de multiflore) - Très florifère et rustique (-25°) Boutons oranges suivi de bouquets de petits pompons doubles (4cm) parfumés jaune abricoté à ivoire. Plus rosé en automne. La remontée est inégale selon le climat. Petit feuillage sombre, brillant et dense, indemne de maladies. En gros arbuste libre (1,50 à 2m) ou en petit grimpant (3 à 4 m) aux tiges souples et inermes, il fait toujours merveille, même en sol ingrat. Petits cynorhodons décoratifs. http://leschroniquesdemonjardin.eu/?p=3068

Félicia

Félicia, x Moschata (Florence Pemberton 1928) 1m50 x 1m ou 2,50m en tout sens. Très remontant, très parfumé, rustique et sain. Fleurs moyennes doubles, en grappes de 10 à 15 fleurs, plus grandes en automne. http://leschroniquesdemonjardin.eu/?p=2956 Planté en juillet 2011

Duchesse de Montebello

Gallica (Laffay - 1824) 120 x 100 cm, rose pâle, non remontant Très bonne résistance aux maladies et au gel (-30°)

Adélaïde d\'Orléans

Sempervirens 1826 Grimpant 4 x 3m Presque persistant en climat doux, fleurs semi doubles, blanc carné, à étamines jaune d’or

8 réponses à Roses anciennes

  1. Bonsoir!
    Merci de toutes vos conseils.Je cherche des rosiers resistant comme ghislaine de feligonde ,que je possede depuis plusieures annees.J’habite en Bretagne sud,climat doux ,humide,rarement chaud(ideal pour les hortensias);le sol de mon jardin est limmonneux sableux (manque d’ argile pour les rosiers).J’adore les roses (les hortensias aussi heureusement).
    Suite à vos conseils,j ‘achete « sally holmes ,katheleen,,therese bugnet,ballerina,et peut etre
    reine des violette.
    merci encore
    CATHERINE

  2. Garance dit :

    De très jolies roses ! La rose de Rescht fait une excellente gelée très parfumée ?
    Si vous êtes intéressée, je vous donne la recette.

  3. la luciole dit :

    Un petit tour plus approfondi chez toi, un goût commun pour les roses et les belles harmonies…comment ai-je pu passer à côté de tes chroniques depuis tout ce temps?
    Je me suis abonnée à la newsletter!
    *belle soirée*

  4. Onlybois.fr dit :

    Moi j’aimerais bien avoir la recette Garance 😉

  5. Régine dit :

    Merci pour toutes ces infos sur vos si jolis rosiers , moi qui les aime tant je me freine pour ne pas en planter partout mais là je vais en racheter pour mon jardin, que votre jardin doit sentir bon …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *