Cette semaine au jardin

Voilà plusieurs jours que je n’ai plus écrit d’article sur ce blog et pendant ce temps-là, le jardin change à vue d’oeil…  

Un petit topo des floraisons du moment…

Fenêtre sur le jardin… avec sur le muret une mini jardinière dans laquelle j’ai repiqué le sedum ‘Palmeri’ que m’a offert mon amie Bernadette.
A gauche, les tulipes avec une de mes nouvelles salvia, et à droite, le remarquable viburnum plicatum ‘Mariesii’.

Salvia ‘Dyson’s Marcon’  (achat Beervelde 2017) et tulipes

viburnum plicatum ‘Mariesii’ dont certaines feuilles montrent encore des traces des dernières gelées.

viorne obier, viorne ‘Boule de Neige’

Plein d’ancolies un peu partout et près du potager, cette bicolore me fait de l’oeil.

Cette photo a déjà quelques jours: on devine la floraison du viburnum ‘Mariesii’…
J’avais déjà taillé le choisya ternata (à droite) en attendant la seconde vague de fleurs! Depuis la photo, le lilas microphylla ‘Superba’ (à gauche) et la clématite montana (au fond à droite) ont fini leur floraison aussi.   

Nala profite de l’ombre de l’amélanchier…

A côté d’elle, le géranium ‘Derrick Cook’ en fleurs, le géranium ‘Clos du Coudray’ et j’ai planté là le nouveau nepeta racemosa ‘Superba’ acheté à Beervelde. A sa droite, hors photo, il y a le feuillage pourpre de la persicaria ‘Red Dragon’ de Caroline.
Et à l’arrière plan, derrière Nala…. le dernier trou qu’elle a creusé dans la pelouse 🙁

Du côté de la terrasse ronde, les transats nous attendent!…

Au pied de l’acer griseum, le rosier ‘Sibelius’ commence à fleurir.

rosa ‘Sibelius’

Floraison des semis d’orlaya devant le pommier cordon de la terrasse…
L’euonymus remplit déjà sa mission d’enlacer le coin du banc pour en adoucir les contours.

Près du bassin, un mariage de fleurs pourpre et violet avec le jaune chartreux des alchemilles.

ancolies ‘Black Barlow’, géranium ‘Derrick Cook’, alchemilla mollis et erysimum ‘Bowles mauve’

Cette année, le nymphea a bien grandi. Fleurira-t-il?

Les iris des marais sont en fleurs mais se font manger… :/

 

Depuis notre transat, on peut se laisser apaiser par la vue reposante du massif jaune/mauve. Le rosier ‘Hugonis’, tout premier à fleurir dès le début du mois de mai, termine maintenant son spectacle, mais les allium ‘Purple Sensation’ sont à la fête et animent le massif en attendant les autres roses!

rosa ‘Hugonis’

allium ‘Purple Sensation’

Près du massif de Gédéon, les verbascum viennent tenir compagnie à la persicaria bistorta ‘Superba’ aux jolis épis rose tendre.

J’aurais aimé que les verbascum se ressèment plus nombreux dans les massifs. Je les aime tellement!

persicaria bistorta ‘Superba’

géranium asphodeloides

A peine plus loin, autour de l’hydrangea quercifolia, les géraniums sylvaticum, les semis d’ancolie ‘Black’ et ‘Nora Barlow’, et une profusion de nigelles…

La floraison des roses commence. Les 3 ou 4 premières (‘Thérèse Bugnet’ et ‘Munstead Wood’) étaient abîmées par les dernières gelées mais maintenant, les suivantes sont belles et parfumées. Pourvu que ça continue!
Seules celles de ‘Cornélia’ ne sont jamais vraiment bien formées. Bizarre…

rosa ‘Thérèse Bugnet’

Près de la tour, le weigelia variegata est en fleurs…

rose de ‘Rescht’

La divine ‘Duchesse de Montebello’ est merveilleusement belle!…

rosa ‘Duchesse de Montebello’

rosa ‘Duchesse de Montebello’

rosa ‘Sourire d’Orchidée’

La pergola de ‘Park Allée’ répondra à toutes mes attentes cette année!  La bouture de muliflora de Tiziana et le semis spontané offert par André Eve se rejoignent au sommet pour fleurir de concert!

Ce petit tout du jardin nous a ramenés sur le trottoir au sortir du jardin. Parfait pour vous dire au-revoir! 

Publié dans Le jardin | 12 commentaires

The Green man

Je vous l’ai avoué hier, j’ai ramené un homme à la maison!
Je l’ai croisé à Beervelde, à la foire aux plantes, et je l’ai trouvé très beau! Je l’ai regardé, ainsi que tous les autres, mais c’était vraiment lui le plus séduisant, un regard tendre et rieur, un sourire accrocheur, un air bonhomme, sympathique… J’ai failli passer mon chemin, surtout qu’il s’est mis à pleuvoir et que j’étais déjà en retard… Mais c’était comme si j’avais fait tout le tour du parc pour le trouver, LUI!  
J’aurais pu ne rentrer qu’avec lui seul, il aurait fait mon bonheur! (mais j’avais déjà acheté plein de plantes avant, sans savoir…)

Alors je l’ai ramené a la maison, sûre que cet homme là n’allait pas plaire à mon Homme!… Mais tant pis, un coup de foudre, ça ne se commande pas! 

Mon Green man, mon homme arbre, Esprit de la nature, avait sa place réservée depuis un bail, sur le tronc du saule… 

Seul le visiteur attentif, observateur, le découvre au cours de la promenade au jardin. Spontanément, le regard descend plutôt sur les massifs fleuris au pied des arbres… J’ai testé hier… Il a fallu un certain temps, voire un temps certain, pour que mon Namoureux et Zoé l’aperçoivent!
Et j’aime beaucoup cette idée que Green man ne se laisse voir que par certains privilégiés… 

Il a un regard de gentil vieillard, avec les tendres rides du sourire…
Je ne voulais surtout pas un Green man inquiétant, effrayant ou fâché…
Ni un avec un sourire moqueur, ni un rigolo comme un clown, ni…  
Je voulais celui-ci! Je l’aiiiime! 

Et le meilleur dans toute cette histoire, c’est que mon Homme, le vrai, il l’aime aussi, mon Green man! Ça pour une surprise, c’est une surprise!!!

Juste qu’on n’arrive pas à décider avec conviction où on va le mettre car on a essayé dans le lierre et on aime beaucoup aussi ce côté « surgit de la Nature »… Ça lui donne un air plus mystérieux.  

D’origine celtique, ce visage humain entouré de feuilles représente l’esprit des arbres. Il symbolise le renouveau de la nature au printemps et promet une bonne récolte au jardin.
Pourvu que ça marche!  😉

En voilà plein d’autres, sur le stand… 

Mais de toute façon, c’est le mien le plus beau!

 
Publié dans Déco | 45 commentaires