Cette semaine au jardin

Enchantée par le feuillage du nouveau cercis ‘Forest Pansy’, planté en avril!

cercis 'Forest Pansy'

cercis ‘Forest Pansy’

Nala à l’ombre de l’amélanchier…

DSC_2938

La clématite est restée somptueuse jusqu’à l’orage de vendredi soir!

DSC_2944

Le wegelia variegata est merveilleusement beau! Je l’adore!

DSC_2947

DSC_3089

Près de la terrasse, le rosier ‘Mozart’ est rempli de boutons. Je l’attend avec impatience! (comme beaucoup d’autres floraisons!)

DSC_2972

Et là, à gauche de l’allée des roses, ‘Bossa Nova’ est également rempli de promesses!

DSC_2974

Un énorme bouquet d’ancolies qui, depuis la photo, se sont effondrées sous l’orage…

DSC_3025

Mais son voisin le géranium a affronté les averses sans broncher et il est très courtisé!

DSC_3048

A droite de l’érable pourpre, les alliums nectaroscordum plantés en 2013 sont bien revenus. Les rats mulots ne les ont pas croqués ceux-là!

DSC_3000

2016-05-245

allium nectaroscordum

allium nectaroscordum et astrantia

allium nectaroscordum

2016-05-246

allium nectaroscordum et astrantia

 

La saponaire de Béné ne se laisse pas trop impressionner par ses voisines…

DSC_3027

Pourtant, à ses côtés, le très bel hebe (véronique arbustive) forme un gros coussin persistant que j’aime beaucoup!

DSC_3032

Les coccinelles continuent leur oeuvre et débarrassent les rosiers des pucerons! Les larves éclosent et, voraces, aident leurs parents avec efficacité!

DSC_3068

Au nord, les ancolies et le dicentra alba font un heureux mariage.

DSC_3278

2016-05-2414

La persicaria d’Anne-Marie sera ravissante avec tous ses épis roses…

persicaria bistorta

persicaria bistorta

DSC_3282

Près de la terrasse ronde, l’orlaya précède les campanules…

2016-05-2415

Les veronica gentianoides étirent leurs épis gracieux et accompagnent le géranium qui commence sa floraison

2016-05-202

Le papaver de Sophie est énorme et porte lui aussi beaucoup de boutons. Les limaces en sont friandes!

2016-05-282

Ravissant petit deutzia gracilis…

2016-05-2417

La grande cardère de Sophie devient plus haute et j’ai déplacé la petite table de jardin, pour lui laisser de la place…

2016-05-2418

Et les digitales fleurissent dans le massif de la balançoire

DSC_3284

2016-05-283

Publié dans Le jardin | Laisser un commentaire

Demoiselles et libellule

Par une après-midi chaude et ensoleillée comme aujourd’hui, autour du petit point d’eau qui n’a que 15 jours,…

DSC_3444J’observe déjà jusqu’à 5 demoiselles en même temps, 2 rouges et 3 bleues, qui virevoltent au-dessus de l’eau…  Inutile de vous dire mon émerveillement devant ce ballet léger!

En parcourant quelques sites ce soir, j’apprend  qu’on reconnaît les demoiselles à leur petite taille,

une demoiselle, petite, sur une feuille de pontederia cordata

une demoiselle, petite, sur une feuille de pontederia cordata

leurs yeux séparés

demoiselle

demoiselle: contrairement aux libellules, les demoiselles ont les yeux séparés

et leurs ailes jointes lorsqu’elles sont posées, tandis que  les libellules, plus grandes,  ont leurs quatre ailes étalées quand elles sont posées.

DSC_3337

demoiselle rouge: ses ailes sont jointes lorsqu’elle est posée

demoiselle bleue

demoiselle bleue

Libellules et demoiselles sont des prédateurs carnivores qui vivent toujours à proximité de l’eau non seulement pour y pondre leurs œufs mais aussi pour y chasser en plein vol les mouches et moustiques dont ils se délectent!

DSC_3363La libellule et la demoiselle peuvent facilement faire du surplace avant de fondre sur leur proie. C’est une bonne nouvelle car j’observe aussi pas mal de moustiques au-dessus de l’eau!

En parlant de libellule, je regrettais que mon grand mobile ne bouge plus vraiment avec la brise, parce qu’il était coincé par la végétation autour… Mon Namoureux a eu une idée formidable: on a déplacé le mobile libellule près du petit plan d’eau…  J’adore!

2016-05-281

Quand je pense qu’il n’y a pas si longtemps, le fond du jardin était le coin le moins abouti, vraiment inachevé, et maintenant, il prend forme et embellit de semaine en semaine! A tel point que c’est là que je vais boire mon thé dans l’après-midi, dès qu’il fait beau.
C’est là que je vais m’asseoir un moment et que, en contemplation, je ne vois plus filer le temps…

DSC_3449

 

 

Publié dans Le point d'eau | 11 commentaires